Abuja: Boulif passe en revue la stratégie du Maroc en matière de mobilité urbaine et durable

Secrétaire d’Etat chargé du transport M. BOULIF
Secrétaire d’Etat chargé du transport M. BOULIF.

 Le secrétaire d’État chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a passé en revue à Abuja la stratégie du Maroc pour la mobilité urbaine et durable, dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle du Programme de politiques de transport en Afrique.

M. Boulif a mis l’accent, lors de son intervention relative aux « contraintes, défis et perspectives du transport urbain et des transports en Afrique », sur le développement que connait la plupart des villes marocaines en matière d’infrastructure de base, ainsi que sur la feuille de route pour la mobilité urbaine, « qui constitue la référence principale dans l’élaboration des plans de la mobilité en milieu urbain », a indiqué un communiqué du ministère parvenu samedi à la MAP.

M. Boulif a évoqué, à cet égard, les différentes stratégies adoptées, à moyen et long termes, par le Royaume du Maroc en matière d’urbanisme et de mobilité, dont les engagements nationaux pris lors des COP21 et COP22, les stratégies nationales de développement durable, l’efficacité énergétique et la logistique, ainsi que les effets industriels et stratégiques des technologies modernes sur l’adoption d’un écosystème adapté à la mobilité routière.

Le ministre a également affirmé que le Maroc œuvre à généraliser l’expérience des villes de Rabat et de Casablanca dans le domaine du transport urbain (Tramway), qui a permis au citoyen de réduire le temps de ses déplacements et d’améliorer la sécurité routière au sein des villes, rappelant les accords de partenariat conclus entre le secrétariat d’État et 11 grandes villes pour l’allocation de fonds dédiés à l’amélioration de la sécurité routière au niveau local.

Les intervenants ont, de leur côté, fait part des problèmes liés aux grandes cités du continent africain, notamment la faiblesse des infrastructures routières dans les villes, la mobilité et la pollution, ainsi que l’absence de bonne gouvernance dans la gestion du transport urbain et le manque de complémentarité au niveau des différents moyens de transport.

Il est à rappeler que le secrétariat d’Etat a tenu, du 02 au 06 juillet à Abuja, dans le cadre du renforcement de la coopération avec les pays africains, une série de réunions, en marge des travaux de l’Assemblée générale annuelle du Programme de politiques de transport, marquée par la participation de plus de 40 pays africains.

MAP

 

Rédaction
A propos Rédaction 2850 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.