Agriculture : Démarrage de la 8ème édition du Festival de la fraise à Moulay Bousselham

Moulay Bousselham: Coup d’envoi de la 8ème édition du Festival de la fraise
Moulay Bousselham: Coup d’envoi de la 8ème édition du Festival de la fraise

Le coup d’envoi de la 8ème édition du Festival de la fraise a été donné, mercredi à Moulay Bousselham (province de Kénitra), sous le thème « La valorisation de la fraise, un pilier primordial du développement local ».

Organisée jusqu’au 13 avril par la Fondation Nalsya pour le développement, l’environnement et l’action sociale, avec le Koweït et la Corée du Sud comme invités d’honneur, cette manifestation vise à valoriser la production de la fraise dans le cadre d’une politique d’investissement et d’une approche environnementale intégrée et durable, à même de promouvoir la commercialisation de ce fruit sur le marché international, arabe et africain, à travers l’adoption de modes et de techniques respectant les standards environnementaux et atténuant les effets du changement climatique.

Ce festival est également destiné à faire un constat des lieux de ce secteur et sensibiliser les décideurs à accorder plus d’importance a cette filière pour son développement et sa modernisation, à travers la formation et l’encadrement des fermiers et l’amélioration du niveau de vie des petits et moyens agriculteurs.

Cette édition se veut aussi une occasion de sensibiliser les agriculteurs à l’importance du bon choix des graines et des plantes afin de préserver la production, le couvert végétal et la sécurité alimentaire du consommateur, rehausser la qualité du produit, augmenter sa rentabilité et élargir les cultures, a-t-il indiqué, mettant en exergue la qualité de la fraise produite dans la région du Gharb et la contribution du secteur qui emploie, directement et indirectement, près de 30.000 personnes, dont 70% de femmes.

La filière des petits fruits rouges (fraise, framboise, myrtille) est un secteur réussi et prometteur au Maroc, notamment dans la région du Gharb, où une superficie de 3.600 ha est destinée à culture de la fraise, avec une production annuelle de 200.000 tonnes, a-t-il fait valoir, précisant que la production des fruits rouges atteint 50% dans le Ghareb, 45% à la région Souss-Massa et 11% à Larache.

Cette édition sera ponctuée par des ateliers autour de « La valorisation de la fraise: des conceptions, des avis et des propositions », « La sécurité sanitaire des cultures et la protection de l’environnement » et « L’assurance agricole au service du développement agricole ».

Le programme de cette édition, dont la cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence de représentants de plusieurs corps diplomatiques accrédités à Rabat, comprend également des visites à des exploitations de fraise et des stations de congélation, une exposition des différentes variétés de la fraise, une campagne de sensibilisation sur les dangers des déchets plastiques, des activités artistiques, culturelles et sportives, ainsi qu’un concours de « Miss fraise 2018 ».

Avec MAP

Rédaction
A propos Rédaction 2764 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*