Agriculture solidaire : Lancement de plusieurs projets dans l’oriental

Agriculture solidaire : Lancement de plusieurs projets dans l'oriental
Agriculture solidaire : Lancement de plusieurs projets dans l'oriental

Pas moins de 84 projets agricoles ont été lancés dans l’Oriental dans le cadre du plan régional agricole au lieu des 19 prévus initialement soit une hausse de 442%, a indiqué la Direction régionale de l’agriculture de l’Oriental. 12 projets sont déjà achevés et pris en charge par les organisations professionnelles et 48 sont en cours.

Au total, ces projets ont nécessité un investissement de 1,4 milliard de DH. L’objectif est de lutter contre la pauvreté rurale en augmentant le revenu des agriculteurs dans les zones défavorisées. Ainsi, pas moins de 57.000 agriculteurs devraient profiter des retombées, soit une hausse de 248% par rapport aux objectifs initiaux.

Ces actions toucheront une superficie de 69.000 ha sur 70.912 ha prévus.

Également, la superficie plantée à fin décembre 2016 était de 35.400 ha dominés par l’oléiculture avec 29 projets (40.000 ha), suivie par l’amandier (24 projets), le cactus (4 projets) et le palmier dattier.

Le Plan agricole régional, qui accorde une attention particulière à l’agriculture solidaire, a réalisé des avancées « très satisfaisantes » dans le cadre du Pillier II au niveau de l’Oriental, où les résultats de l’exécution des projets dépassent de loin les objectifs initiaux, selon la Direction régionale de l’agriculture.

La direction régionale fait état par ailleurs de la construction à fin décembre 2016, de 11 unités de valorisation et l’équipement de 14 autres.

Pour une exploitation optimale des potentialités agricoles de la région, la Direction régionale indique avoir accéléré en 2017 le rythme de la concrétisation des projets piliers II avec la programmation de 24 initiatives pour un montant global de 139 MDH.

Elles portent notamment sur la plantation de plus de 9000 ha contre une moyenne annuelle de 5500 ha/an entre 2010 et 2016, la réhabilitation de 1450 ha, et la construction et l’équipement de 17 unités de valorisation dont 4 de concassage, 4 centres de collecte de lait, 3 unités modernes de trituration des olives, 3 unités d’engraissement, 1 unité de valorisation du cumin, une unité de valorisation du cactus et 1 unité de traitement du lait.

Il sera également procédé au cours de l’année 2017 à l’amélioration de l’offre pastorale sur 2800 ha et la création et l’aménagement de 11 points d’eau.

Rédaction
A propos Rédaction 2276 Articles

LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*