La BAD lance Africa NDC Hub avec 10 partenaires

CHANGEMENT CLIMATIQUE EN AFRIQUE
Une femme cherche de l'eau dans un lit de rivière asséché près du village de Kataboi, dans le lointain Turkana, au nord du Kenya.

La Journée Africaine d’Abidjan, qui s’est tenue le 15 novembre à la COP23 à Bonn, a été le tremplin pour le lancement officiel de Africa NDC Hub, la Plate-forme Africaine pour les Contributions Nationalement Déterminées (NDC), a annoncé jeudi la Banque Africaine de Développement. 

Cette initiative de la Banque africaine de développement (BAD) vise à aider les 54 pays africains à remplir leurs engagements dans le cadre de l’Accord de Paris, autrement dit à mettre en œuvre leurs CDN respectifs sans négliger leurs propres priorités de développement.

« Cette plate-forme est une réponse aux demandes faites par divers pays africains », a déclaré Amadou Hott, vice-président de la BAD pour l’électricité, l’énergie, le changement climatique et la croissance verte, en présentant la nouvelle initiative à un rassemblement de chefs d’Etat. décideurs et représentants de la société civile, entre autres, de tout le continent.

« Cela devrait être vu comme une » opportunité d’accélérer l’investissement dans l’action climatique en Afrique à travers les NDC « , a-t-il dit, notant que cela faciliterait » une meilleure coordination entre les partenaires pour une réponse collective et efficace « . .

Cette plate-forme devrait être un catalyseur pour le financement concessionnel de projets liés au climat en Afrique, ce qui, à son tour, aidera à lever des fonds privés. Cette initiative est la plus opportune, sachant que 4 milliards de dollars seront nécessaires pour mettre en œuvre les CDN, selon des études récentes,

Alors que les 54 pays africains ont signé l’Accord de Paris, 43 l’ont ratifié et 53 (l’exception étant la Libye) ont soumis leurs CND, dont 85% sont conditionnés par une aide financière étrangère alors que 15% seulement sont basés sur les budgets nationaux. Et l’Afrique est déjà l’orpheline pauvre en matière de financement climatique mondial, capturant moins de 5% du total.

 

(MAP)

Rédaction
A propos Rédaction 2270 Articles

LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*