Bakkoury présente l’expertise du Maroc en matière des énergies renouvelables au Vietnam

M. Mustapha Bakkoury le président du directoire de Masen (Moroccan Agency for Sustainable Energy)
M. Mustapha Bakkoury le président du directoire de Masen (Moroccan Agency for Sustainable Energy)

L’expertise du Maroc en matière des énergies renouvelables le place dans une forte position stratégique sur la scène continentale et mondiale, a affirmé, le président du directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen), Mustapha Bakkoury.

Dans une interview au mensuel économique « Vietnam Economic Times » (VET), dans sa livraison du mois d’août, M. Bakkoury a indiqué que Masen, chargée de mettre en œuvre la vision Royale en matière des énergies renouvelables, a développé un ensemble complet de meilleures pratiques, notamment environnementales et sociales.

Avec l’essor du développement technologique, l’Agence est en mesure d’identifier les configurations technologiques les meilleures et les plus innovantes pour générer l’électricité la plus utile pour le réseau électrique national, a-t-il souligné, ajoutant que la diversification des sources d’énergie renouvelables dans le mix énergétique national permet une production d’électricité flexible qui peut être adaptée à la demande des consommateurs tout en optimisant le coût par kWh.

Centrale Noor
Centrale Noor

M. Bakkoury a de même noté que Masen, qui tire le meilleur parti des sources disponibles et choisit la configuration technologique la plus adaptable aux besoins identifiés, s’est fixée un objectif ambitieux de capacité solaire installée de 2.000 MW d’ici 2020, d’une capacité éolienne installée de 2.000 MW et d’une capacité hydro-électrique installée minimale de 2.000 MW.

Il a, dans ce sens, souligné que Masen a pris des mesures concrètes et spécifiques pour atteindre ses objectifs, notamment à travers le complexe solaire Noor Ouarzazate, le plus grand du genre au monde.

Le Roi Mohammed VI, à la Commune Ghessate au lancement des travaux de réalisation de la Centrale Noor Ouarzazate IV
Le Roi Mohammed VI, à la Commune Ghessate au lancement des travaux de réalisation de la Centrale Noor Ouarzazate IV.

Pour ce qui est du Vietnam, le responsable marocain a estimé que ce pays d’Asie du Sud-Est dispose d’un potentiel important pour développer les énergies renouvelables, relevant que pour stimuler les projets d’énergie durable, des aspects clés, y compris un cadre institutionnel et juridique approprié, sont nécessaires.

MAP

 

Houcine ABENKCER
A propos Houcine ABENKCER 538 Articles
Cofondateur et rédacteur en chef du journal électronique LeVert.ma

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*