Catastrophe : Un nouvel incendie secoue la France

Un millier de personnes évacuées, 2000 hectares de végétations décimés… Les pompiers ont lutté toute la nuit contre un vigoureux incendie en Haute-Corse.

La Corse est en proie depuis plus de 24 heures à des incendies importants, sur le Cap Corse et en Balagne. Dans la soirée de vendredi, les sapeurs-pompiers ont du éteindre vendredi soir de nouveaux incendies à Bastia, dont certains à proximité d’immeubles d’habitations. Retour sur une dure nuit de labeur pour les sapeurs-pompiers.

 Au Cap Corse, où s’est propagé le premier incendie parti dans la nuit de jeudi à vendredi de Nonza (côté ouest), le feu est désormais « stabilisé » sur la côte mais reste « actif sur la commune de Sisco », a précisé à l’AFP le préfet Gérard Gavory, indiquant que 1800 hectares de végétation ont été détruits.

Un suspect arrêté et placé en garde à vue

Un homme a été placé en garde à vue dans la nuit à Bastia, en Haute-Corse, où trois feux ont parcouru en quelques heures plus de 2.000 hectares de végétation sans faire de victime, a-t-on appris samedi auprès du préfet Gérard Gavory. « L’homme, soupçonné d’avoir provoqué cinq départs de feu à Bastia (vendredi soir) a été arrêté vers 01H00 », a précisé le préfet.

Des renforts sont attendus

A Sisco, deux Canadair tentaient samedi matin d’éteindre le feu, un troisième est attendu dans la matinée, pour appuyer les 230 sapeurs-pompiers au sol. Concernant l’incendie en Balagne, qui a parcouru près de 200 hectares, et dans lequel aucune habitation n’est menacée, les pompiers tentaient samedi matin, avec l’aide de Traker, de contenir le feu pour éviter qu’il ne se propage vers la forêt, a précisé le préfet de Haute-Corse.

 

Rédaction
A propos Rédaction 2276 Articles

LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*