Côte d’Ivoire : Ouverture du Congrès Africain autour la conservation des primates

Primates Africains
Primates Africains

Le ministre ivoirien des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi, a ouvert lundi à Bingerville, les travaux d’un Congrès inaugural consacré à la création d’une Société Africaine de Primatologie (SAP) pour l’avancement de la recherche et de la conservation des primates, autour du thème ‘’Nouveaux défis et opportunités dans la conservation des primates à travers l’Afrique’’, rapporte l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP).

Etalé sur 4 jours, cette rencontre scientifique qui rassemble 150 à 200 primatologues africains, des chercheurs non africains et des conservationnistes travaillant sur les primates d’Afrique ainsi que d’autres parties prenantes, vise à conserver les primates dans leur milieu naturel et cadre avec la politique de reconstitution du couvert forestier. ‘’Il s’agit d’une prise de conscience au niveau politique et d’accompagner les chercheurs dans leur démarche’’, explique le ministre.

Les primates représentent une valeur écologique, économique, culturelle, scientifique et de conservation mais leur situation est peu reluisante 60% des espèces étant menacées, 75% en déclinaison, 55% menacées d’extinction tout comme 87% es espèces uniques de Madagascar, du fait des activités néfastes de l’Homme sur la nature, a déploré le président du comité d’organisation, Pr Inza Koné.

Avec MAP

Rédaction
A propos Rédaction 2152 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*