Côte d’Ivoire : Renforcement de la résilience à travers des investissements dans la réduction des risques

Face aux catastrophes naturelles, le gouvernement ivoirien avec l’appui du bureau des Nations-unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR) et de la CIMA Research Foundation veut renforcer la résilience à travers des investissements dans la réduction des risques et la mise à disposition des acteurs nationaux d’une bonne connaissance du profil des risques en présence.

« Pour espérer construire une meilleure résilience au niveau des communautés et de leur environnement face aux catastrophes, il nous faut investir dans la réduction des risques de catastrophes, qui ne peut se faire que si les acteurs nationaux disposent d’une bonne connaissance du profil des risques en présence », a déclaré, lundi, à Abidjan, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Joseph Séka Séka à l’ouverture d’un atelier.

Il faut à cet effet accroître la connaissance et la compréhension des risques, la participation et l’engagement des parties prenantes ainsi que l’investissement dans la réduction des risques et catastrophes, a-t-il traduit, rappelant que la Côte d’Ivoire subit régulièrement, pendant les saisons des pluies, des inondations et des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles, ainsi que des feux de brousse en saison sèche.

 

MAP

Houcine ABENKCER
A propos Houcine ABENKCER 625 Articles
Cofondateur et rédacteur en chef du journal électronique LeVert.ma

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.