Pollution :Les cotons-tiges en plastique, Un fléau écologique

Pollution :Les cotons-tiges en plastique, Un fléau écologique
Pollution :Les cotons-tiges en plastique, Un fléau écologique

Déjà dans le collimateur des médecins depuis de nombreuses années, car accusés de provoquer des traumatismes de l’oreille, les cotons-tiges en plastique polluent également les océans.

Risques de blessure pour les utilisateurs

Mais outre leur dangerosité pour les milieux aquatiques, ils présentent aussi des risques pour leurs utilisateurs. Le dispositif, s’il est mal utilisé, peut provoquer des bouchons de cérumen, de l’eczéma et des blessures du conduit auditif ou du tympan.

Interdiction imminente en France

La mesure, qui entrera en vigueur en 2020, s’appliquera uniquement aux particuliers -ils pourront toujours être utilisés dans un cadre médical- et ne concerne que les bâtonnets en plastique, polluants pour les océans.

« Beaucoup de gens jettent les cotons-tiges dans la cuvette des toilettes… En 2015, nous en avons ainsi retrouvé pas moins de 16 226 dans les rivières ou sur les littoraux européens. Mis bout à bout, cela équivaut à trois tours Eiffel et demie », expliquait en 2016 Antidia Citores, porte-parole de l’association Surfrider Foundation Europe, au Parisien.

Parce qu’ils sont légers, les cotons-tiges flottent dans l’eau et ne peuvent donc pas être traités efficacement par les stations d’épuration, d’où leur grand nombre dans les fleuves et mers. Une fois dans la nature, ils sont ingérés par les animaux ou se dégradent dans les océans, relâchant des substances chimiques toxiques.

Rédaction
A propos Rédaction 2812 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*