Coulées de boue : 17 morts en Californie

Coulées de boue : 17 morts en Californie
Coulées de boue : 17 morts en Californie

Dix-sept morts, des dizaines de disparus et de centaines de maisons détruites ou abimées – dont celle de la grande prêtresse des médias américains Oprah Winfrey: les coulées de boue dévastaient la région de Santa Barbara mercredi un mois après des incendies rageurs.

Dans cette région, d’ordinaire l’une des plus bucoliques et majestueuses de Californie, les pluies torrentielles de lundi et mardi, les premières depuis dix mois, se sont transformées en véritables calamités.

Sans végétation pour retenir la terre, celle-ci s’est affaissée sur des centaines de mètres tandis que les rivières montaient jusqu’à plusieurs mètres, charriant boue et rochers et détruisant tout sur son passage.

« Nous sommes tristes d’annoncer que le bilan des victimes est monté à 17 personnes », a déclaré Bill Brown, le shérif du comté de Santa Barbara lors d’une conférence de presse, ajoutant que d’autres personnes étaient encore en train « d’agoniser » dans l’attente de nouvelles de leurs proches: treize personnes étaient encore portées disparues.

M. Brown a décrit des opérations de secours « massives » avec plus de 500 personnes mobilisées, et a qualifié de « stupéfiantes l’étendue et l’ampleur de la dévastation ».

Le comté a également confirmé 28 blessés. Quelque 30.000 personnes faisaient l’objet d’évacuations obligatoires ou conseillées.

Mercredi, Montecito, bourgade cossue voisine de Santa Barbara au bord du Pacifique, à deux heures au nord de Los Angeles, était transformée en paysage de désolation. Les rues et routes étaient envahies de boue ou coupées par des rocs ou des voitures écrasées par les arbres déracinés.

A travers la petite ville prisée des célébrités, des ouvriers s’affairaient pour dégager les rues et réparer les câbles électriques qui pendaient, certains pylônes gisant sur le sol.

D’après Amber Anderson, porte-parole des pompiers de Santa Barbara citée dans la presse locale, environ 100 maisons ont été détruites et 300 ont été endommagées par les coulées de boue.

Des portions d’autoroutes étaient fermées pour encore plusieurs jours. Le trafic ferroviaire aussi était perturbé à cause de voies recouvertes de terre.

 

Rédaction
A propos Rédaction 2727 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*