Énergies renouvelables : L’AFER Forum tiendra ses deuxièmes assises à Bamako

Le Forum africain des énergies renouvelables (AFER Forum) tiendra ses deuxièmes assises du 28 au 30 septembre à Bamako, la capitale malienne, sous le slogan « La révolution verte de l’Afrique », apprend-on auprès des oragnisateurs.

Après la réussite de la première édition tenue au Maroc en marge de la COP22, le Forum AFER rassemblera pendant trois jours les Chefs d’État de plusieurs pays africains, ainsi que des ministres, des acteurs économiques et un grand nombre d’experts du monde entier, afin de partager les expériences des pays pionniers dans le domaine des énergies renouvelables, débattre des sujets qui concernent le développement du secteur et mettre en lumière les enjeux spécifiques au continent africain, indiquent-ils dans un communiqué.

Cette deuxième édition confirme la spécificité de ce forum africain itinérant et introduit une autre dimension à son action à travers la tenue du Premier salon des énergies renouvelables (RENERGIA), lequel sera désormais un rendez-vous annuel des énergies renouvelables à Bamako et constituera une plateforme d’exposition dynamique et ouverte à tous les investisseurs et professionnels dans le domaine des énergies renouvelables, désireux de promouvoir leurs activités et de tisser des liens de partenariat porteurs et engagés, selon la même source.

Le programme du Forum AFER 2017 comptera plusieurs conférences d’une haute teneur intellectuelle et technique, notamment des « Invest Shows » par sous-région (CEDEAO, CEMAC…) et la présentation de la plateforme « Invest in Mali », ajoute-t-on.

Ces assises seront également marquées par la tenue du « Women’s Energy Day », une journée dédiée à la femme en Afrique dans sa relation avec la problématique énergétique, qui s’inscrit dans le cadre d’un « rendez-vous désormais annuel afin de réfléchir et agir ensemble pour le développement du continent à travers une meilleure intégration des femmes dans le secteur des énergies renouvelables », ajoute le communiqué.

Le continent africain, souligne-t-on, est appelé à devenir une référence mondiale pour les énergies renouvelables grâce à son ambition de produire 300 GW d’énergies vertes en 2020 avec des chantiers impliquant les cinq grandes sources d’énergies renouvelables.

Rédaction
A propos Rédaction 2225 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*