Engie obtient le contrat de réhabilitation de 100 mosquées vertes

Le groupe français des énergies vertes et de l’efficience énergétique a décroché, il y a quelques semaines, la seconde partie du Programme «mosquées vertes». Un programme de réhabilitation qui porte sur un total de 100 lieux de cultes dont un premier lot de 36 mosquées a été réhabilité par le consortium RIO (Reduce Invent Optimize).

ENGIE sera donc en charge du deuxième lot, qui est lui constitué de 64 mosquées. La mission de ENGIE portera sur 2 volets distincts : l’audit énergétique des établissements et le déploiement de solutions de réduction de la consommation énergétique.

«Les clauses du contrat engagent ainsi le groupe à garantir, sur une période de 5 ans, une économie minimale de 40% sur les factures électriques mensuelles de ces établissements de culte», expliquait Amine Homman-Ludiye, le patron d’Engie Afrique du Nord, dans une déclaration à L’économiste.

Rappelons que Le programme «mosquées vertes» est le fruit d’un partenariat entre les ministères de l’Energie et des Habous et des Affaires islamiques, d’une part, et la Société d’investissements énergétiques (SIE) ainsi que l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique (AMEE).

L’objectif affiché à travers cette démarche, est de développer des projets d’optimisation énergétique des mosquées marocaines sur une grande échelle, en réhabilitant à moyen terme près de 15000 mosquées, et 50000 lieux à long terme.

Rédaction
A propos Rédaction 2868 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.