Environnement: Entretien entre El Malki et des parlementaires français

le Président de la Chambre des représentants, Habib El Malki

Les préoccupations liées au développement durable et à l’environnement aux côtés d’autres sujets d’intérêt commun ont été au centre d’entretiens, mercredi à Rabat, entre le Président de la Chambre des représentants, Habib El Malki et le Rapporteur de la mission d’information sur « le développement durable en méditerranée », à la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale française, Jean-Louis Roumegas.

Lors de cette entrevue, M. El Malki a souligné d’emblée l’attachement du Maroc à son appartenance au continent africain et à l’espace méditerranéen, ainsi que du peuple marocain aux valeurs d’ouverture, de modération, de tolérance, de dialogue et d’entente mutuelle entre les cultures et les civilisations humaines toutes entières,

Cité par un communiqué de la Chambre, M. El Malki a tenu à rappeler la nouvelle politique adoptée par le Royaume dans le domine migratoire, faisant passer le Maroc de pays de transit à un pays d’accueil, saluant à cet égard la décision de SM le Roi Mohammed VI de lancer une deuxième phase de régularisation et d’intégration des migrants au Maroc, laquelle initiative a été hautement applaudie par la communauté internationale.

Il a, de même, mis en relief les efforts consentis par le Maroc, hôte de la COP22, en vue de réaliser un développement durable, rappelant ainsi la réussite de cette grand-messe internationale, en tant que sommet de l’action et de la mise en oeuvre des décisions de sommet précédent, ajoute le communiqué.

A cette occasion, le Président de la Chambre des représentants a passé en revue les différents programmes et plans sectoriels initiés par le Maroc et qui ont eu des retombées positives sur le développement des régions et provinces du Royaume en général et des régions méditerranéennes du Nord, en particulier, tant au niveau des infrastructures que des projets structurants et d’aménagement territorial et urbain.

S’agissant de la situation de la femme marocaine, M. El Malki a relevé l’importance des acquis garantis par la Constitution de 2011 qui prône l’égalité entre homme et femme dans l’ensemble des droits civils, politiques, économiques et sociaux, ainsi que la création d’un mécanisme de promotion de l’équité entre les genres, mettant en avant le progrès réalisé en matière de représentativité féminine au sein du parlement marocain, notamment durant l’actuelle législature.

De son côté, M. Roumegas a loué le rôle joué par le Royaume dans la consolidation de la stabilité et du développement dans la région méditerranéenne, outre les efforts déployés par le Maroc, un modèle, a-t-il dit, à l’échelle mondiale en matière d’énergies propres, pour réaliser un développement durable, souligne le communiqué.

Après avoir salué le progrès que connaissent les villes marocaines en termes d’infrastructures et de domaine urbain ainsi que le succès des plans sectoriels adoptés par le Maroc pour réaliser ses objectifs, M. Roumegas a jeté la lumière sur la mission d’information qu’il effectue, en compagnie de députés de la Commission des affaires européennes à l’Assemblée nationale française, devant être sanctionnée par la réalisation d’un rapport parlementaire en la matière.

Rédaction
A propos Rédaction 2869 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.