France : Plus de 3.000 hectares partis en fumée

Incendies en Corse et dans le Sud-Est de la France
Incendies en Corse et dans le Sud-Est de la France

Plus de 3.000 hectares partis lundi en fumée, 15 policiers et 4 pompiers blessés: des incendies dont l’origine n’est pas connue, se poursuivaient mardi en Corse et dans le Sud-Est de la France,balayé par des vents violents pour la deuxième journée consécutive.

Les images des incendies qui ont ravagé cette nuit la Corse sont impressionnantes : des flammes qui progressent à toute vitesse sur les gros maquis de l’île de beauté, des maisons menacées et partout des pompiers et policiers pour mener les opérations de secours.

« C’est l’apocalypse! », lâche à l’AFPTV un des habitants de Biguglia (Haute-Corse), dont la « maison est encerclée par le feu ».

Selon un bilan encore provisoire annoncé dans la matinée par le préfet Bouillon, « 1.500 hectares ont brûlé en Haute-Corse », 800 autres dans le sud du Vaucluse, près de Mirabeau, 400 à la Croix-Valmer et 300 près de Saint-Maximin (Var).

Au total, 4 pompiers ont été blessés dans le Var, dont un brûlé au second degré et transporté à Marseille, et 15 policiers, dont 11 CRS, ont été légèrement intoxiqués par des fumées en Corse, a-t-on appris de sources policières et préfectorales.

Au total, 19 avions bombardiers d’eau, dont 10 Canadair, 7 Tracker et 2 Dash – avion gros porteur bombardier d’eau – et plus de 2.000 soldats du feu sont prévus pour venir à bout des incendies dans le Sud-Est.

Les risques d’incendie dans le Sud-Est ne devraient pas faiblir mardi, compte tenu des vents violents annoncés par Météo France.

Alors que des enquêtes sont en cours pour déterminer les causes de ces incendies, l’officier estime qu' »il y a des malveillances, forcément il y a des gens qui mettent le feu ».

Mi-juillet, un feu, probablement causé par un un mégot lancé en bord de route, avait ravagé 800 hectares de terrain à Saint-Cannat (Bouches-du-Rhône).

Avec AFP

 

Rédaction
A propos Rédaction 1960 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*