HCP. L’agriculture Marocaine perd 119 000 emplois en 2016

Ahmed Lahlimi Alami, Haut Commissaire au Plan

Les dernières perspectives de l’emploi lancées par le Haut-Commissariat au Plan (HCP) sont inquiétantes. En 2016, le marché de l’emploi national a perdu 37 000 postes, soit une hausse de 26 000 en milieu urbain et une perte de 63 000 en milieu rural.

Le marché de l’emploi marocain se porte mal. Les derniers chiffres communiqués par le Haut-commissariat au plan (HCP) font état d’une perte nette de 37 000 emplois pour l’année 2016. Cela « résulte d’une hausse de 26 000 en milieu urbain et d’une perte de 63.000 en milieu rural », explique le HCP. En clair, l’économie a détruit plus d’emplois qu’elle n’en a créés. Cette destruction concerne le milieu rural où l’activité principale est l’agriculture, gravement affectée en 2016 par une des pires sécheresses des 10 dernières années.

L’agriculture a perdu 110 000 postes, soit une baisse de 3% du volume de l’emploi du secteur. Ce dernier est durement touché par cette perte en vue qu’en 2016, il a été impacté par une des mauvaises sécheresses qu’a connues le Maroc depuis une décennie.

Selon le bilan publié par le HCP, le secteur agricole a perdu 32 000 postes en 2015, ensuite 119 000 en 2016, « ce qui correspond à une baisse de 2,9 % du volume d’emploi du secteur« , affirme-t-on. Reste à savoir que le secteur primaire a créé plus de 58 000 postes en 2013 et 16 000 en 2014, ajoute la même source.

 

Rédaction
A propos Rédaction 2868 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.