Incendies en Californie : le feu a déjà tué 17 personnes et l’état de catastrophe naturelle est décrété

Incendies en Californie : le feu a déjà tué 17 personnes et l'état de catastrophe naturelle est décrété
Incendies en Californie : le feu a déjà tué 17 personnes et l'état de catastrophe naturelle est décrété

Plus de 46 000 hectares et 2000 habitations ont été ravagés par les flammes dans toute la Californie, de violents incendies font encore rage dans le Nord de l’Etat.

Les violents incendies qui font rage au nord de la Californie ont fait 17 morts, selon un dernier bilan provisoire. Ces gigantesques feux continuent de s’étendre dans cette région viticole très touristique, où les évacuations se poursuivent. L’agence de prévention des feux  a annoncé des vents forts pour la journée mercredi, ce qui pourrait attiser les incendies.

Le bilan humain pourrait encore s’alourdir

C’est la grande crainte des autorités au cours des prochaines heures puisque 150 personnes ne sont toujours pas localisées, selon les services de secours cités par le Washington Post. Au total, onze personnes sont mortes dans le comté de Sonoma selon CNN, deux dans le comté de Napa et trois dans celui de Mendocino. Selon le Los Angeles Times, un dix-septième mort est à déplorer à Yuba, dans le comté de Sutter.

Depuis dimanche, la quinzaine d’incendies qui ravagent cette région de Californie ont détruit plus de 2.000 bâtiments. Dans les célèbres régions viticoles de Napa et Sonoma, situées au nord de San Francisco, quelque 16.000 habitations restent menacées par les flammes. Dans le seul comté de Sonoma, indique le bureau du shérif, plus de 25.000 personnes ont été chassées de chez elles, et 5.000 ont trouvé refuge dans des abris temporaires.

Trump déclare l’état de catastrophe naturelle

Face à ces gigantesques incendies qui dévastent les régions viticoles, Donald Trump a déclaré l’état de catastrophe naturelle en Californie. Le président américain «a ordonné que l’aide fédérale vienne assister les secours locaux dans les zones affectées par des feux de forêt, qui ont commencé le 8 octobre et sont encore en cours», explique la Maison Blanche dans un communiqué.

Quelque 4.000 personnes, pompiers, secouristes, associations non gouvernementales, bénévoles et militaires de la garde nationale californienne sont mobilisés dans cette lutte contre le feu.

Des dégâts considérables

Selon les pompiers, plus de 46.000 hectares ont été ravagés par les flammes dans toute la Californie, où 17 grands incendies ont débuté au cours 36 dernières heures, principalement dans le nord de l’Etat. Certains n’étaient encore contenus qu’à 5 ou 15 %.

Des complexes hôteliers comme le Hilton de Sonoma et des restaurants ont aussi été dévastés. De nombreux habitants ont dû fuir en laissant derrière eux toutes leurs possessions. Jusqu’à près de 200.000 personnes ont été privées d’électricité. «Nous avons tout juste eu le temps de nous réveiller et de sortir. On n’a rien eu le temps de prendre. Le feu avançait tellement vite», a ainsi raconté Rafael Solorio, dont la maison a été endommagée dans le comté de Napa. «Nous avons perdu beaucoup de choses», a-t-il déploré, dans une vidéo postée sur le site du quotidien San Francisco Chronicle.

Rédaction
A propos Rédaction 2152 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*