Lancement à Marrakech de L’initiative « Menu Bon Pour Le Climat »

Chef Moha

L’initiative « Menu Bon pour le climat » a été lancée vendredi à Marrakech, en vue de réduire les impacts du secteur de restauration sur le climat et sensibiliser les professionnels de l’art culinaire marocain à l’instauration des principes de la durabilité et à l’atténuation des impacts sur le climat.

Initiée à l’occasion de la COP22, et dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’alimentation sous le thème: « Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi », cette initiative est mise en place au Maroc par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD), le ministère du Tourisme et la Fédération marocaine des Arts culinaires avec l’appui du projet Tourisme durable de l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ).

Cette action repose sur trois principes essentiels, à savoir des produits de saison, des produits locaux produits à moins de 200 km et du végétal, composante alimentaire qui a moins d’impact sur l’environnement.

S’exprimant à cette occasion, la secrétaire générale du ministère du Tourisme, Nada Roudies a fait savoir que cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des activités du ministère du Tourisme dans le cadre des préparatifs à la COP22, contribue à l’effort global marocain de réduction des gaz à effet de serre et l’empreinte carbone émise dans le cadre des engagements pris au niveau de la COP21 et dans l’accord de Paris.

Elle a également noté que cette action vise à sensibiliser également le consommateur en vue de promouvoir une alimentation à faible bilan carbone et qui valorise les produits de terroir.

Le président de l’Initiative « Menu bon pour le climat » en France, M. Jean luc Fessard a souligné que cette action vise à mobiliser le monde de la restauration en les invitant à proposer des plats bons pour le climat à faible quantité de carbone, basés sur des produits de la saison, locaux et en privilégiant la composante végétale.

« En respectant les trois critères, on baisse le poids carbone réduisant, par conséquent, la quantité des gaz à effet de serre dégagés de 50 pc ce qui constitue un impact direct sur le climat », a relevé M. Fessard.

Quant à la représentante de la GIZ, Lamiae Boufaticha, elle a noté que le projet veille à garantir des établissements hôteliers et touristiques avec une durabilité et de la qualité, en agissant sur l’une de leurs composantes principales qui est la restauration.

« Ce projet proposera ainsi des repas savoureux mais également soucieux de l’environnement en gardant une empreinte écologique neutre », a-t-elle expliqué.

S’agissant du Chef de la Division des Parcs et Réserves Naturelles au niveau du HCEFLCD, M. Zouhair Amhaouch, il a signalé que cette initiative innovante vise à limiter les impacts de la restauration sur le climat tout en sensibilisant à la fois les professionnels du domaine et les consommateurs.

Pour ce qui est du Chef Mouha, président d’honneur et vice-président de la Fédération marocaine des arts culinaires, il a relevé que cette initiative vise à ancrer chez les professionnels de la restauration marocaine la culture du respect du climat en les invitant à former leurs plats à partir des produits moins polluants à base végétale.

Et de préciser que la gastronomie marocaine se classe parmi les premières à l’échelle mondiale en matière des plats qui dégagent moins de gaz à effet de serre.

Le poids carbone des plats est calculé par le biais d’un éco-calculateur mis à la disposition des restaurateurs qui leur permet de saisir les ingrédients d’une recette, calculer l’impact carbone de ces recettes et varier les ingrédients en fonctions des impacts obtenus.

Rédaction
A propos Rédaction 2868 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.