Le chef de gouvernement dément la transmission de l’épidémie de choléra au Maroc

Le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani
Le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani
Saâd Eddine El Othmani a démenti jeudi, la transmission de l’épidémie du choléra au Maroc, assurant que la situation épidémiologique dans le royaume du Maroc  est saine.

Après avoir fait état d’une vigilance continue dont le niveau a été relevé auprès des cadres de la santé et des différents départements concernés, étant donné que cette question concerne plusieurs secteurs comme l’Intérieur, l’Agriculture et l’Eau, le Chef du gouvernement a noté qu’en cas d’enregistrement d’un signe quelconque, même s’il est mineur, le degré d’intervention sanitaire va augmenter et le ministère de la Santé sera mobilisé pour informer les citoyens, d’une part, et faire face à la situation, d’autre part.

Le Chef du gouvernement a déploré la diffusion de rumeurs et les tentatives de semer la panique et la peur parmi les citoyens sans aucun motif, relevant que les informations erronées sur une alerte émise par le ministère de la santé sur la consommation de l’eau du robinet ou de certains aliments sont « dénuées de tout fondement ».

Il a rappelé, dans ce sens, le communiqué officiel publié par le département de la Santé qui a précisé qu’aucun cas de choléra n’a été enregistré dans le royaume.

Le ministère de la Santé, qui est en coordination à ce sujet avec le Bureau régional Moyen-Orient et Afrique du Nord de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a pris une série de mesures préventives et proactives pour protéger les frontières du Royaume et préserver la santé des citoyens, a-t-il martelé.

Tout en soulignant que les mesures et les interventions du ministère de la Santé sont nécessaires pour faire à un éventuel enregistrement d’un cas de choléra, le Chef du gouvernement a indiqué que ces actions, qui n’expliquent pas l’existence d’un danger, traduisent « notre mobilisation totale pour faire face » à tout risque de transmission de cette épidémie au pays.

De même, a-t-il ajouté, des instructions ont été données dans ce sens aux cadres médicaux et paramédicaux ainsi qu’autres cadres des secteurs concernés pour détecter tout éventuel signe de transmission du choléra au Maroc.

Avec MAP

Rédaction
A propos Rédaction 2868 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.