Le Ghana a perdu la moitié de sa forêt depuis l’an 2000

Le Ghana a perdu la moitié de sa forêt depuis l’an 2000
Le Ghana a perdu la moitié de sa forêt depuis l’an 2000

Le Ghana, connu pour ses ressources forestières, a perdu la moitié de sa forêt depuis l’année 2000, a affirmé le directeur du Fonds d’investissement climatique (CIF) de la Banque mondiale, Mafalda Duarte.

« Le Ghana a perdu la moitié de ses forêts depuis 2000. Il perd des forêts à un taux de 2% par an », a estimé M. Duarte, cité mercredi par la presse locale.

« Si cette tendance à la perte de couverture forestière continue sans contrôle, le Ghana risque de perdre la totalité de sa couverture forestière totale d’ici 2040 », a-t-il déploré.

La superficie forestière du Ghana est passée de 70% à 30%, selon le programme international de développement.

Cette superficie peut encore baisser de 15% si des mesures drastiques ne sont pas prises pour limiter les comportements environnementaux irresponsables, tels que l’abattage illégal des arbres et l’exploitation minière « Galamsey ».

Rédaction
A propos Rédaction 2776 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*