Le HCEFLCD et la Hongrie Célèbrent la Journée Internationale de la Terre

En marge de la Journée Internationale de la Terre, le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification et la Hongrie œuvrent pour le renforcement de la résilience des écosystèmes forestiers et luttent ensemble pour réduire leur vulnérabilité face aux changements climatiques et notamment en liaison avec les pénuries d’eau.

Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification

Dans le cadre de la mise œuvre de la convention signée par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification avec la société Hongroise « water & Soil Ltd »le 15 décembre 2017 afin de renforcer la résilience des écosystèmes forestiers et réduire leur vulnérabilité face aux changements climatiques, une visite de terrain a été effectuée  récemment en présence de la partie hongroise pour conduire les tests expérimentaux relatives à l’utilisation du produit innovant «  rétenteur d’eau » sur des plantations à base d’essences forestières autochtones dans des régions à conditions climatiques extrêmes .

          L’application de ce produit concerne le chêne liège dans la partie la plus orientale de la forêt de Maamora, connue par la sévérité de son climat. D’autres essais sont conduits sur les essences forestières arides et sahariennes à savoir l’arganier, le caroubier et les acacias sahariens dans la région de Rhamna et Kalaat Sraghna. La finalité de ces expérimentations est de renforcer la résilience de ces essences et de les accompagner pendant les deux premières années de plantation.

    

         Il est à signaler que ce produit a été mis à la disposition du Centre de Recherche Forestière du Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification par le gouvernement hongrois. Il a pour caractéristique d’augmenter la capacité de rétention d’eau du sol et de permettre un meilleur développement des racines. Les plantes peuvent, ainsi, survivre deux fois plus de temps dans des conditions de sécheresse extrême ce qui permet d’atténuer le stress hydrique.  HCEFLCD

Cette initiative public-privé qui s’aligne avec la stratégie du Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification en matière d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques, puise également ses fondements dans la proclamation de Marrakech pour l’action en faveur du climat et du développement durable adoptée lors de la COP 22, notamment en ce qui concerne la promotion de la recherche scientifique et le réseautage inter-institutions en liaison avec l’amélioration des capacités d’adaptation.

Rédaction
A propos Rédaction 2762 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*