Le Sénégal envisage de mettre en place un Comité national de gestion des pesticides

Le Sénégal envisage de mettre en place un Comité national de gestion des pesticides
Le Sénégal envisage de mettre en place un Comité national de gestion des pesticides

Le gouvernement du Sénégal envisage de mettre en place un Comité national de gestion des pesticides (CNGP) en vue d’assurer une large diffusion des dispositions et directives adoptées par le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a annoncé, récemment, Boniface Cacheu, conseiller juridique au ministère de l’Environnement et du Développement durable nous apprend l’APS.

« C’est un véritable problème, eu égard à l’importance des pesticides, de leur impact sur l’environnement et sur la santé humaine », a relevé M. Cacheu, lors d’un atelier de partage des dispositions et directives du comité sahélien CSP/CILSS et de validation du projet de texte portant création du comité national de gestion des pesticides.

Le Sénégal, membre du CILSS, est régi par la réglementation régionale qui n’est pas souvent très connue par leur destinataire.

Le CNGP va coordonner les actions entrant dans le cadre de gestion des pesticides dans chaque pays, a ajouté, le conseiller juridique, soulignant que tout doit être coordonné pour une bonne gestion.

Rédaction
A propos Rédaction 2671 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*