L’enseigne de mode H&M s’engage sur l’optimisation de sa consommation d’énergie

La célèbre enseigne de mode H&M est la première entreprise de mode à rejoindre EP100, une initiative internationale qui encourage les entreprises à doubler la productivité de leur consommation d’énergie, avec pour objectif la transition vers une économie sans empreinte carbone.

Dirigé par The Climate Group en partenariat avec Alliance to Save Energy, EP100 a été lancé en mai 2016. En projetant de doubler la productivité de chaque unité énergétique consommée, ces entreprises se sont fixé un objectif ambitieux. La volonté est d’afficher leur initiative dans la lutte contre le changement climatique tout en bénéficiant d’une réduction de leur facture énergétique. Et c’est tout le propos du Climate Group : convaincre les acteurs privés de la pertinence économique de s’engager dans des démarches plus écoresponsables.

A ce sujet, Pierre Borjesson, expert en durabilité chez H&M, a déclaré : « Le fait d’utiliser moins d’énergie et d’augmenter notre production économique constitue une partie fondamentale de notre stratégie. Cela fait longtemps que nous cherchons à réduire notre impact climatique et nous nous sommes récemment engagés pour obtenir une chaîne de valeur positive – en termes de climat – d’ici à 2040. Cela signifie qu’H&M supportera des initiatives de réductions d’émissions de gaz à effet de serre de manière à ce que celles-ci soient plus importantes que les émissions de notre chaîne de valeur. Deux de nos grandes priorités sont les initiatives en faveur de la productivité de l’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables à travers notre chaîne de valeur. »

D’ici à 2030 au plus tard, H&M a prévu de construire ses futurs magasins en utilisant 30 % d’énergie en moins par mètre carré. Au sein des magasins, le groupe prévoit d’investir dans les nouvelles technologies concernant l’éclairage, le chauffage, la ventilation et les systèmes de climatisation afin d’améliorer la productivité opérationnelle en termes énergétiques. Par ailleurs, H&M souhaite que 100 % de ses fournisseurs participent à un programme d’efficacité énergétique d’ici à 2025 et prévoit de réduire la quantité d’énergie utilisée dans les transports et dans ses entrepôts.

Helen Clarkson, directrice de The Climate Group, a déclaré : « C’est très bien de voir une multinationale comme H&M jouer un rôle de leader dans l’amélioration de l’efficacité énergétique en rejoignant EP100. H&M, qui est déjà membre de notre initiative RE100 concernant le recours aux énergies renouvelables, fait un pas de plus en renforçant son engagement sur des projets en faveur du climat. »
« Nous espérons que leadership d’H&M dans ce domaine pourra convaincre d’autres entreprises dans tous les secteurs de participer à des initiatives de productivité énergétique, afin d’aligner la croissance économique avec la durabilité environnementale », a par ailleurs ajouté Helen Clarkson.

Levert avec Fashion Network

Rédaction
A propos Rédaction 1904 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*