La Lettonie ratifie l’accord de Paris sur le climat

La Lettonie a ratifié l’accord de Paris sur le climat  pour limiter le réchauffement sous le seuil de 2°C par rapport à la Révolution  industrielle, a annoncé mardi le ministère des Affaires étrangères, Edgars Rinkevics.

« La Lettonie a ratifié l’accord de Paris sur le climat visant à réduire  les émissions de gaz à effet de serre, à l’origine du réchauffement planétaire »,  a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Edgars Rinkevics.

Riga avait parachevé toutes les procédures nationales pour la ratification  de l’accord climatique, a déclaré pour sa part le porte-parole du ministère  des Affaires étrangères, Raimonds Jansons. Le parlement avait adopté début février un projet de loi approuvant  l’accord de Paris, premier traité mondial pour éviter un emballement des dérèglements  climatiques.

En ratifiant l’instrument international, la Lettonie s’est officiellement  engagée envers l’objectif collectif des Etats membres de l’UE de réduire les  émissions polluantes par rapport aux niveaux de 1990 d’au moins 40% à l’horizon  2030.

Les Etats parties s’engagent notamment à contenir « l’élévation de la  température moyenne de la planète nettement en dessous de 2°C par rapport aux  niveaux préindustriels » et à poursuivre « l’action menée pour limiter l’élévation  de la température à 1,5°C ».

 

La Lettonie

 

La Lettonie compte parmi les États membres de l’Union européenne depuis le . Le pays dépose officiellement sa candidature pour l’adhésion aux Communautés européennes le et les négociations débutent en janvier 2000 à la suite du feu vert donné par le Conseil européen de Helsinki de décembre 1999.La Lettonie est un pays de faible altitude : 98 % du territoire se trouve à moins de 200 mètres (plus haut point à 312 mètres, le Gaizinkalns).Les forêts couvrent 52 % du territoire1. Les espèces dominantes d’arbres sont l’épicéa commun et le pin sylvestre qui représentent les deux tiers de la couverture forestière. Grâce à un étage bas préservé, les baies y sont nombreuses ainsi que les champignons, c’est pourquoi la cueillette est un passe-temps très prisé de la population. Cependant, cette forêt a souffert de violentes tempêtes durant les années 1960 et des arbres multi centenaires ont été déracinés.Les terres arables représentent 27 % du territoire total et sont principalement situées dans la région du Zemgale ; 13 % du pays est composé de pâtures, et 10 % de marais.

Rédaction
A propos Rédaction 2868 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.