Le Maroc initie « la ceinture bleue » pour une pêche durable

 Le Maroc, pays d’accueil de la 22ème conférence des parties de la convention cadre des Nations unies (COP22), a initié la ‘’ceinture bleue’’ pour avoir une pêche durable, a déclaré Abdel Malek Faraj, directeur de l’Institut de recherche halieutique marocain.

’’Nous avons opté pour cette ceinture bleue, pour donner une réponse à la résilience des océans et du climat’’, a-t-il indiqué, samedi, lors d’un panel axé sur le thème : ‘’Dialogue sur les océans : défis et possibilités d’adaptation’’.
’’C’est la zone la plus sensible aux phénomènes extrêmes et aux changements climatiques. Elle fournit 85% des captures dans le monde’’ a-t-il soutenu, estimant que ‘’c’est une solution d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques selon une feuille de route prioritaire et un plan d’action global’’.
Il a estimé que ’’la durabilité ne doit plus être perçue par le pêcheur comme une contrainte’’ mais comme une démarche ’’économiquement attrayante’’.
‘’C’est une initiative avec des actions concrètes, proposée par la Royaume du Maroc en collaboration avec la FAO’’, a expliqué le chercheur marocain.
‘’Elle (cette initiative) part d’une nécessaire action commune pour les océans et le climat. Un océan vivant et en bonne santé est indispensable, pour atténuer les effets du réchauffement climatique’’ a t- il souligné.
Pour cela, a-t-il fait savoir, ‘’la pêche et l’aquaculture peuvent devenir un modèle de durabilité, en s’appuyant sur ceux de l’économie verte et bleue et contribuer à cet objectif’’.
‘’C’est le modèle qui est donnée à l’initiative de la ceinture bleue’’ a-t-il ajouté.
‘’L’initiative de la ceinture bleue est guidée par des objectifs ambitieux qui répondent au développement durable, en particulier les ODD mais aussi de ceux de la croissance bleue, qui est la source de l’inspiration de la ceinture bleue, dont elle est la mise en œuvre opérationnelle’’ a t- il expliqué.

Rédaction
A propos Rédaction 2896 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.