Le Maroc Va Supprimer les Droits de Douane pour les Véhicules Hybrides et Electriques

SAID MOULINE : Responsable du pôle partenariat public/privé comité de pilotage cop22, Président de la Commission énergie, climat et économie verte CGEM, Directeur général de l’Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique

Dans le cadre d’un package fiscal visant à favoriser les voitures écolos, le Maroc a pris la décision de supprimer les droits de douane pour les véhicules hybrides et électriques.

« Nous sommes en phase de mettre en place des incitations fiscales (…) Nous avons commencé par le secteur des transports avec l’annulation des droits de douane pour les véhicules hybrides et électriques à partir de 2017 », a déclaré Said Mouline, DG de l’AMEE (ex-ADEREE), dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Finances News Hebdo.
Notez par ailleurs que le projet de Loi de Finances 2017 prévoit à partir de 2017, d’exonérer les véhicules à moteur électrique ou hybride de la vignette. La Quotidienne indique pour sa part, toujours dans des propos relayés par le site InfoMédiaire, que des négociations ont été lancées par les importateurs et distributeurs automobiles pour une TVA à 10% ou encore la mise en place d’un système de bonus-malus.
Rédaction
A propos Rédaction 1802 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

4 Comments

  1. J’ai été me renseigner au bureau des douanes et ne sont pas au courant de cette information !! Donc on paye toujours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*