Mobilité durable : Paris accueille le Championnat international FIA Formula E

Championnat international FIA Formula E
Championnat international FIA Formula E

Paris accueille samedi une épreuve du Championnat international FIA Formula E, qui sera une véritable fête des mobilités électriques. Les organisateurs ont tenu à ce que le Paris ePrix soit aussi porteur d’un héritage pour les Parisiens, en faisant don d’une unité Aquafuel à la Ville de Paris.

En accueillant une épreuve du Championnat international FIA Formula E à Paris, Anne Hidalgo Maire de Paris a un double-objectif : d’une part sensibiliser le grand public à des mobilités plus respectueuses de l’environnement, d’autre part valoriser les constructeurs automobiles qui font le choix d’investir dans ce domaine.

Cette approche rejoint celle d’Alejandro Agag, le Président de Formula E, qui tient à ce que ce sport mécanique 100% électrique soit porteur d’un héritage pour les citoyens, basé sur des technologies à la fois innovantes et propres.

Ce Championnat a donc été pensé par la Fédération internationale automobile (FIA) pour être non seulement une compétition sportive enthousiasmante, mais aussi une véritable plateforme en faveur de l’adoption globale des véhicules électriques, qui contribuent à réduire la pollution de l’air au cœur des villes et à lutter contre le dérèglement climatique.

C’est dans cet esprit que les organisateurs de l’événement annoncent aujourd’hui leur décision d’offrir à la Ville de Paris une unité Aquafuel à l’issue de cette édition 2017. Il s’agit d’un système énergétique révolutionnaire, proche du « zéro émission », où le diesel est remplacé par la glycérine, un élément carbonique neutre issu de la production de biodiesel. La glycérine est un combustible à la fois sûr, inodore, non toxique et soluble dans l’eau.

 

Zineb Abenkcer
A propos Zineb Abenkcer 231 Articles
Journaliste marocaine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*