Nicolas Hulot s’engage pour la mis en place d’un plan vélo doté de moyens adaptés

Le ministre français de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot
Le ministre français de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot.

Le ministre français de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot s’est engagé, mercredi, à œuvrer pour la mise en place d’un plan vélo doté de moyens adaptés.

« Evidemment il y aura un plan vélo avec les moyens adaptés », a-t-il assuré en indiquant qu’il en annoncera l’enveloppe avec son homologue aux Transports, Elisabeth Borne.

La mise en place d’un tel plan est réclamée notamment par des associations, dont la fédération des usagers de la bicyclette (FUB) qui le chiffre à 200 millions d’euros.

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE),

58 pc des personnes ayant moins d’un kilomètre de parcours entre leur domicile et leur lieu de travail utilisent à l’heure actuelle une voiture et moins de 2 pc de ces trajets se font à vélo en France.

Fin avril, 200 parlementaires de différents courants politiques ont signé une tribune appelant le gouvernement « à mener un grand plan vélo », estimant que la France avait « vingt ans de retard par rapport à d’autres pays européens ».

Un projet de loi sur les mobilités (LOM) doit être présenté en conseil des ministres courant juin.

 

(MAP)

Rédaction
A propos Rédaction 2725 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*