Plus de 1100 ingénieurs formés depuis la création de l’École nationale forestière

L’Ecole nationale forestière d’ingénieurs (ENFI) a formé, depuis sa création en 1968, quelques 1.184 ingénieurs, dont 31% d’étrangers et 11,5% de femmes.

La formation des ingénieurs étrangers qui se fait dans le cadre de la coopération Régionale et Internationale a concerné plus de 26 pays d’Afrique, de la Région MENA et de l’Amérique Centrale, souligne un communiqué du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, publié à l’occasion de la cérémonie de remise de diplômes aux 35 lauréats, dont 11 étrangers, de la 46ème promotion de cette école.

La même source loue la contribution de l’école à la formation et à l’amélioration des connaissances dans divers domaines, notamment la conservation et la protection des ressources naturelles (Eau – Sol – Biodiversité), la lutte contre les phénomènes de dégradation, la valorisation et le développement des écosystèmes forestiers.

Présidant cette cérémonie, mercredi, le secrétaire général de ce département, Mohamed Sadiki, a souligné la solidité et l’excellence de la formation à l’ENFI en tant qu’école de « formation unique » dans ce domaine, notant que cet établissement, aux côtés de l’IAV Hassan II et de l’ENA de Meknès, contribuent à la mise en œuvre du Plan Maroc Vert et du Plan Forestier National.

Il s’est, également, félicité de voir cette école contribuer activement, durant ces dernières années, au chantier de réforme de l’enseignement supérieur et à la dynamique de mise en œuvre de la Stratégie Nationale de la Formation et de la Recherche Agricoles.

Selon le communiqué, la remise des diplômes constitue une étape importante dans le parcours de formation des étudiants et un moment fort pour rendre hommage aux professeurs et aux cadres administratifs pour les efforts louables en faveur de l’amélioration continue dans la formation et dans la recherche.

Avec MAP

Rédaction
A propos Rédaction 2224 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*