Pollution de l’air : la région de Souss-Massa renforce son Réseau de Surveillance de la Qualité de l’Air

La région de Souss-Massa vient tout juste de signer cette semaine une convention de partenariat tripartite avec le le Secrétariat d’État au Développement Durable (SEDD) et la wilaya pour renforcement du Réseau de Surveillance de la Qualité de l’Air, avec un appui du SEDD de l’ordre de 5 Millions de DH.

Garce à cette convention de partenariat, la qualité de l’air de la région sera surveillée. Aussi, les données collectées de la région serviront à alimenter la Base de Données et les diffuser ces informations aux concernés afin de permettre aux décideurs de  prendre des décisions au temps voulu.

Il est à rappeler que cette avancée a été mise en place dans le cadre du programme National de l’Air (PNAir), instauré par le Secrétariat d’État au Développement Durable (SEDD) n partenariat avec toutes les parties prenantes, notamment la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, le Ministère de l’Intérieur, le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Santé et d’autres institutions.

Parmi les axes prioritaires de ce programme PNair qui s’étale sur la période 2018-2030 et qui est en cours de mise en œuvre  le renforcement et extensions du réseau national de surveillance de la qualité de l’air, la réduction des émissions des secteurs de transport et de l’industrie et le renforcement du cadre juridique de la pollution atmosphérique ainsi que la sensibilisation des acteurs et la promotion des mesures de lutte contre la pollution de l’air.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, le SEDD avait élaboré une étude relative aux directives de conformité du secteur industriel aux exigences réglementaires en matière de respect de la qualité de l’air. Le SEDD a  créée aussi le les deux Comité Régional Permanent de Suivi et de Surveillance de la Qualité de l’Air composés des différents acteurs concernés, et ce pour la région de Marrakech Safi et pour Souss Massa. Les Observatoires Régionaux de l’Environnement et du Développement Durables (OREDD) s’inscrivent aussi dans le cadre de ce système de surveillance de la qualité de l’air au niveau des différentes Régions du Royaume.

Ce programme national qui s’inscrit dans la cadre de l’application des dispositions de  la loi 13-03 se rapportant à la qualité de l’Air et ses décrets d’application, permettra d’acquérir de nouvelles stations fixes de mesure de la qualité de l’air dans le différentes régions du Royaume,  dont le nombre atteindra 101 à l’horizon de 2030.

Il est à noter que le Souss Massa est parmi les premières régions qui ont créé le  comité régional de surveillance et de contrôle de la qualité de l’air en 2013. Il a également bénéficié d’une campagne de sensibilisation sur la qualité de l’air en 2017 et 2018 en présence de tous les acteurs clés, ainsi les représentants   de la société civile et de la recherche scientifique.

Rédaction
A propos Rédaction 2812 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*