Pollution : L’Inde annonce l’élimination de toutes les plastiques à usage unique

L’Inde s’est engagée dans la lutte contre la pollution par les plastiques en annonçant l’élimination de toutes les plastiques à usage unique dans le pays d’ici 2022.

Cette initiative ambitieuse sans précédent contre le plastique jetable réduira considérablement la production de plastiques qui compte 1,3 milliard de personnes et d’entreprises dans l’économie en plus forte croissance du monde.

Le Premier ministre Narendra Modi a salué la Journée mondiale de l’environnement comme le début d’un mouvement mondial pour combattre les plastiques à usage unique, soulignant que le développement économique rapide de l’Inde peut se faire de manière durable et écologique.

« Il est du devoir de chacun d’entre nous de veiller à ce que la recherche de la prospérité matérielle ne compromette pas notre environnement », a déclaré M. Modi. « Les choix que nous faisons aujourd’hui définiront notre avenir collectif. Les choix peuvent être difficiles. Mais grâce à la sensibilisation du public, à la technologie et à un véritable partenariat mondial, je suis sûr que nous pouvons faire les bons choix. Unissons-nous tous pour combattre la pollution par les plastiques et faire de cette planète un endroit où il fait bon vivre. »

Le ministre de l’environnement, des forêts et du changement climatique, M. Harsh Vardhan, s’est engagé à « réaliser l’Inde de nos rêves » en annonçant que les plastiques à usage unique seraient interdits dans tous les États indiens d’ici 2022.

« Cette journée mondiale de l’environnement a été la plus importante et la plus vivante jamais célébrée, grâce au leadership de notre pays hôte, l’Inde », a déclaré Erik Solheim, chef de l’ONU. « L’Inde a pris un engagement phénoménal et a fait preuve d’un leadership environnemental clair, décisif et international. L’Inde est une source d’inspiration pour le monde et initiera le vrai changement. »

L’annonce a été le point d’orgue des semaines d’activités menées à travers le pays auxquelles ont assisté des millions d’Indiens : des décideurs, des célébrités, des hommes d’affaires et des petits entrepreneurs, des innovateurs, des environnementalistes et des militants afin de se rassembler pour agir collectivement et prendre des mesures pour faire face au problème de la pollution par les plastiques.

Parmi les temps forts des célébrations nationales figure l’engagement de M. Modi à participer à la campagne Océans Propres d’ONU Environnement dont le but est de renverser la tendance sur les déchets marins. L’Inde a 7 500 km de côtes – la septième plus longue d’Asie. Dans le cadre de cet engagement, le gouvernement mettra en place une campagne nationale et régionale de lutte contre les déchets marins ainsi qu’un programme de mesure de l’empreinte plastique marine totale dans les eaux côtières de l’Inde.

Parmi les autres étapes notables vers une Inde sans pollution, citons un partenariat entre ONU Environnement et le Board of Control for Cricket in India visant à favoriser un « cricket écologique » à travers le pays ainsi qu’un engagement à faire en sorte que 100 monuments nationaux soient exempts de déchets.

Le pays a également présenté des solutions innovantes aux défis environnementaux. L’État occidental du Maharashtra a mis en place un programme d’e-mobilité urbaine pour réduire les émissions. Pendant ce temps, l’État d’Andhra Pradesh, dans le sud-est de l’Inde, a lancé un plan d’expansion visant à transformer 6 millions d’exploitations agricole chimique conventionnelle à l’agriculture naturelle à budget zéro (Zero-Budget Natural Farming).

Dans le cadre de la cérémonie officielle à Delhi, le gouvernement indien, en collaboration avec ONU Environnement, a également lancé un rapport conjoint à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement: « Plastiques à usage unique : feuille de route pour la durabilité ». Présentant des études de cas de plus de 60 pays, le rapport analyse les relations complexes de notre économie des plastiques et offre une approche pour repenser la façon dont le monde produit, utilise et gère les plastiques à usage unique.

Après des mois de préparatifs et l’organisation de milliers d’événements, le point culminant des engagements et des actions a fait de cette journée mondiale de l’environnement la plus réussie à ce jour, plaçant la barre très haut pour les gouvernements, les secteurs publics et privés et les individus du monde pour combattre la pollution plastique une fois pour toutes.

Rédaction
A propos Rédaction 2850 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.