MARRAKECH : RENCONTRE DE HAUT NIVEAU SUR L’INITIATIVE POUR L’ADAPTATION DE L’AGRICULTURE AFRICAINE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Aziz Akhanouch Ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime Marocain

Une rencontre internationale de haut niveau sur l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique (AAA) se tient les 29 et 30 septembre, à Marrakech.

Des ministres africains de l’agriculture, des représentants d’organisations internationales, d’ONG et d’entreprises, des bailleurs de fonds, des porteurs de projets, des scientifiques et des experts participent à l’événement.

Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Maroc et président de la COP22, assistera à la rencontre.

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime du Maroc, Nizar Baraka, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et président du Comité scientifique de la COP22, Mostafa Terrab, P-DG du groupe OCP, Tariq Sijilmassi, président du Crédit Agricole du Maroc, et Mamadou Sangafowa Coulibaly, ministre de l’Agriculture et du Développement durable de Côte d’Ivoire et 29e président de la Conférence régionale de la l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), figurent également parmi les intervenants.

Pendant deux jours, des groupes de travail et des panels scientifiques aborderont les différentes composantes de l’initiative « AAA ».

Au programme, le jeudi 29 septembre : un panel consultatif scientifique de haut niveau, animé par Mohammed Badraoui, directeur de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), et un groupe de travail des partenaires financiers et techniques, modéré par Kai Monheim, de l’Institut de recherche sur le changement climatique de la London School of Economics.

Le vendredi 30 Septembre, Aziz Akhannouch ouvrira la session plénière de niveau ministériel. Celle-ci sera suivie par les interventions de Mostafa Terrab, d’H.G Abebe, représentant régional adjoint de la FAO pour l’Afrique, de Seyni Nafo, président du Groupe des négociateurs africains pour le climat, et de Nizar Baraka. Cette deuxième journée sera clôturée par une table ronde des ministres participants et par la lecture de la « Déclaration de soutien à l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique » (AAA).

Cet événement de haut niveau a pour objectif de mobiliser l’ensemble des parties prenantes pour que l’Adaptation de l’Agriculture Africaine soit prise en compte dans les négociations climatiques. Il doit également permettre l’émergence de propositions de projets spécifiques visant à améliorer la gestion des sols, le contrôle de l’irrigation, et la gestion des risques climatiques sur le continent, et de solutions de financement pour accompagner l’Initiative AAA.

Lancée en amont de la 22e Conférence des Parties (COP22) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), prévue à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain, l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatiques (AAA) vise à réduire la vulnérabilité de l’Afrique et de son agriculture face au changement climatique. Elle est soutenue par quinze ministres africains, par la CCNUCC et par la FAO.

Rédaction
A propos Rédaction 2896 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.