Les ressources hydriques, un pilier nécessaire à la promotion socio-économique de Béni Mellal

Les ressources hydriques, à savoir les eaux de surface, les eaux souterraines, les sources et les bassins, constituent l’un des piliers nécessaires à la promotion socio-économique de la région de Béni Mellal-Khénifra, a indiqué, jeudi à Béni Mellal, le directeur de l’Agence du bassin hydraulique de l’Oum Er Rbia par intérim, Brahim Aghzaf.

Le bassin de l’Oum Er Rbia et la région de Béni Mella-Khénifra ont bénéficié, durant ces dernières années, de l’implication des autorités publiques, à travers la construction de plusieurs ouvrages hydrauliques structurels visant à satisfaire les besoins hydriques en matière d’irrigation et d’eau potable et dans les secteurs de l’industrie et du tourisme au niveau du bassin hydraulique et des bassins avoisinants, a ajouté M. Aghzaf qui s’exprimait lors d’un atelier régional sous le thème « Préparation du contrat relatif aux nappes phréatiques du complexe de Tadla ».

Ces ouvrages hydrauliques contribuent également à produire l’hydroélectricité et protéger les habitants de la région contre les inondations, a-t-il noté.

La zone d’action de l’agence du bassin hydraulique de l’Oum Er Rbia compte 15 grands barrages qui permettent de mobiliser, en moyenne, près de 3.550 millions m3, a-t-il fait observer.

Le potentiel de la région en termes d’ouvrages hydrauliques se renforcera dorénavant par la construction de grands barrages, notamment ceux de Tagzirte, d’Ouzoud et de Tioughza, ainsi que la construction de barrages consacrés à la production de l’hydroélectricité dans les provinces de Béni Mellal, Azilal et Khénifra, selon le responsable.

S’agissant des ressources hydriques souterraines, la région dispose d’environ 70 sources et regorge d’importantes nappes phréatiques au niveau du Bassin hydraulique Oum Er Rbia, s’étendant sur une superficie de 10.000 km2, a-t-il fait savoir, ajoutant que les ressources hydriques de la région contribuent à la satisfaction des besoins de la population en eau potable.

Il a également souligné l’importance de la préservation et de la gestion rationnelle des ressources hydriques, en vue de surmonter les contraintes liées à la gestion des ressources hydriques souterraines, la surexploitation et la pollution auxquelles font face les nappes phréatiques.

Dans ce sens, le responsable a jugé nécessaire de garantir l’exploitation durable des ressources hydriques souterraines de la région, eu égard à leur rôle stratégique pendant les périodes de sécheresses.

Pour ce qui est de l’élaboration du contrat relatif aux nappes phréatiques du complexe de Tadla, M. Aghzaf a mis en exergue les objectifs de ce projet structurant, permettant la mise en place d’outils de gestion participative et durable des nappes dans la région et leur protection contre la surexploitation.

En vertu de ce contrat, l’agence prend des mesures visant à garantir la durabilité de ses ressources et la mise en place de mécanismes nécessaires en vue d’organiser l’exploitation des nappes phréatiques, a-t-il poursuivi.

Ce projet ne peut être concrétisé sans l’implication de tous les acteurs et les utilisateurs de l’eau, à travers notamment la valorisation des ressources hydriques via des exploitations agricoles à fort potentiel, ainsi que le renforcement des mécanismes juridiques de contrôle.

A cette occasion, des données sur l’état d’avancement des études techniques et de terrain relatives à la mise à jour des données liées aux nappes phréatiques de Tadla ont été exposées, ainsi que les résultats escomptés et les impacts probables sur les activités socioéconomiques et environnementales.

Cette rencontre a été marquée par la présence du wali de la région Béni Mellal-Khénifra, gouverneur de la province de Béni Mellal, Mohammed Derdouri et de plusieurs acteurs internationaux, nationaux et régionaux intervenant en la matière.

Source : Mapecology

Rédaction
A propos Rédaction 2896 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.