Sénégal : La mise en place de pratiques agricoles durables

Le ministre sénégalais délégué chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes, Moustapha Lo Diatta, a prôné la mise en place de « pratiques agricoles durables » pour vaincre la faim qui continue de freiner le développement de nombreux pays, notamment en Afrique.

« Pour vaincre la faim, il faut avoir des pratiques agricoles durables, améliorer les moyens d’existence et les capacités des petits producteurs, permettre une égalité d’accès à la terre, aux technologies et au marché », a-t-il déclaré en présidant mardi la cérémonie officielle commémorant la Journée mondiale de l’alimentation.

Cette manifestation se tenait dans les locaux du grand amphithéâtre des sphères ministérielles de Diamniadio, sur le thème : « Agir pour l’avenir, la faim zéro en 2030, c’est possible ».

Le Programme multinational de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle (P2RS) et le Projet de développement d’une résilience à l’insécurité alimentaire récurrente au Sénégal (DRIARS) ont été choisis, au Sénégal, pour parrainer la 38e édition de la Journée mondiale de l’alimentation.

Houcine ABENKCER
A propos Houcine ABENKCER 625 Articles
Cofondateur et rédacteur en chef du journal électronique LeVert.ma

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.