Typhon au Japon: 11 morts et l’aéroport d’Osaka à l’arrêt

Le typhon Jebi fait onze mort, l'aéroport d'Osaka à l'arrêt
Le typhon Jebi fait onze mort, l'aéroport d'Osaka à l'arrêt

Onze morts, des centaines de blessés, de nombreux dégâts matériels et le chaos à l’aéroport du Kansai (Osaka, ouest) qui pourrait rester fermé une semaine entière: le typhon Jebi qui a balayé le Japon restera dans les annales, même s’il est loin d’être le plus meurtrier.

Ce 21e cyclone de la saison a laissé dans son sillage des maisons en tout ou partie détruites, des poteaux à terre, des arbres arrachés, des toitures envolées (comme à la gare de Kyoto), des grues affaissées ou des véhicules accidentés.

A peine le cyclone passé, le pays été secoué jeudi par un puissant séisme de magnitude 6,6 à Hokkaido, la plus septentrionale des îles principales du Japon, sans entraîner toutefois d’alerte au tsunami. Les médias ne faisaient été d’aucun dégât.

Le typhon a laissé l’aéroport Kix, situé en mer sur une île artificielle au large d’Osaka, inondé et fermé, avec 3.000 passagers et plusieurs centaines d’employés bloqués à l’intérieur, car le pont reliant les installations à la terre ferme a été endommagé par un pétrolier qui s’y est encastré.

Ils ont passé la nuit dans les terminaux, sans électricité ni air conditionné, par une chaleur étouffante, avant d’être évacués par ferry et bus dans la journée. Les opérations devraient se poursuivre jeudi, a précisé lors d’une conférence de presse dans la soirée un responsable de l’aéroport.

Il n’était pas en mesure de préciser quand Kix, le troisième aéroport le plus fréquenté de l’archipel après ceux de Tokyo (Haneda et Narita), avec 400 vols et 78.000 passagers par jour en moyenne, pourrait rouvrir au vu de l’ampleur des dégâts. Mais d’après des informations de l’agence de presse Kyodo, cela pourrait prendre une semaine.

Cette infrastructure joue également un rôle important dans le transport de marchandises: environ 10% des exportations japonaises transitent par elle, selon Yusuke Ichikawa, économiste de l’institut de recherche Mizuho. Au total, plus de 355 entreprises y sont implantées, employant quelque 17.000 personnes.

Rédaction
A propos Rédaction 2812 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*