Video. COP24 – Samir Rachidi : Le 4C Maroc doit porter le Maroc dans son environnement continental.

Dr. Samir RACHIDI, président du collège Recherche, expertise et formation du 4C Maroc et Chef de Département Hydrogène, Bioénergies et Stockage de l'Energie IRESEN
Dr. Samir RACHIDI, président du collège Recherche, expertise et formation du 4C Maroc et Chef de Département Hydrogène, Bioénergies et Stockage de l'Energie IRESEN

Lors du side-event organisé par le 4C Maroc en marge de la COP24, Dr. Samir RACHIDI, Chef de Département Hydrogène, Bioénergies et Stockage de l’Energie IRESEN a présenté les vocations du collège Recherche, expertise et formation dont IRESEN assure la présidence depuis début novembre.

En effet, M. RACHIDI a résumé les missions conférées au collège en 3 points : La cartographie des compétences marocaines en termes de changements climatiques ; l’identification des experts environnementaux à l’échelle national et continental ; le recueil des besoins en transfert de capacité et proposition de formations pertinentes.

Par ailleurs, M. Rachidi a déclaré qu’IRESEN souhaite « partager avec ses partenaires africains, à travers ce collège, le savoir-faire et l’expertise accumulés par l’institut depuis sa création et porter le Maroc dans son environnement continental ».

Pour rappel, l’Institut de recherches en énergie solaire et énergies nouvelles, l’IRESEN, a développé un réseau de partenaires panafricain « Green Africa Innovation Network » qui vise à renforcer la coopération scientifique dans le domaine des énergies renouvelables et adapter les nouvelles technologies au contexte local des pays africains. En plus du Maroc, ce réseau est constitué de plusieurs partenaires tels que la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Bénin, le Mali, le Burkina Faso, le Soudan et la Tunisie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.