Vidéo.Nouzha Bouchareb : Les Savoir-faire ancestraux au cœur de de l’action climatique

Le deuxième mémorandum d'entente, signé par M. El Omari, et la co-fondatrice de l’Alliance mondiale des savoir-faire ancestraux pour le climat (AMSEC), Nouzha Bouchareb
Le deuxième mémorandum d'entente, signé par M. El Omari, et la co-fondatrice de l’Alliance mondiale des savoir-faire ancestraux pour le climat (AMSEC), Nouzha Bouchareb

Dans le cadre des premières rencontres de la Maison Méditerranéenne du Climat (MMC), organisées conformément aux hautes instructions royales et suite aux recommandations de la deuxième édition du Forum méditerranéen pour le climat «MedCOP», tenue à Tanger en juillet 2016, nous avons rencontré Nouzha Bouchareb co-fondatrice de l’Alliance mondiale des savoir-faire ancestraux pour le climat (AMSEC).

Cette experte de la question environnementale est revenue sur le rôle de l’AMSEC qui place le savoir-faire ancestral au cœur de ses préoccupations. Pour cette alliance, un monde équitable doit comprendre et valoriser le savoir-faire ancestral dans la préservation de l’environnement, de la biodiversité, ainsi que dans la lutte contre le changement climatique.

Par ailleurs, un mémorandum d’entente, a été signé par M. El Omari, et la co-fondatrice de l’Alliance mondiale des savoir-faire ancestraux pour le climat (AMSEC), Nouzha Bouchareb. Il porte sur l’accompagnement des coopératives détentrices des savoirs traditionnels dans une gestion économique et durable de leur activité, l’appui à la mise en place d’un programme de renforcement des capacités des populations locales et à la dynamisation de l’action climatique, à travers la création des projets offrant des solutions bas carbone, en intégrant une importante dimension sociale.

Rahif SADELLAH
A propos Rahif SADELLAH 83 Articles
Cofondateur et Journaliste LeVert.ma .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.