Vidéo. Rabat : Lancement de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

Lancement de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo
Lancement de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

Le Maroc et la République du Congo ont signé ce lundi 12 mars à Rabat un Mémorrandum d’Entente (MoU) confiant au Royaume la réalisation de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.

A cette occasion, Nezha EL OUAFI, Secrétaire d’état chargé du Développement Durable,  qui a organisé cet atelier de validation des Termes de Références (T.D.R.), a reçu Arlette SOUDAN NONAULT, Ministre du Tourisme et de l’Environnement de la République du Congo et Coordinatrice technique de la Commission climat du Bassin du Congo.

Financée à hauteur de 500.000 dollars, comme le rappelle Mme Soudan-Nonault, grâce à l’apport du PNUD, la coopération allemande (GIZ) et la coopération marocaine, cette étude de pré-configuration du Fonds bleu pour le bassin du Congo permettra de définir les lignes directrices claires qui permettront d’élaborer des propositions fiables, susceptibles d’éclairer la décision des Chefs d’État et de gouvernement des pays membres de la Commission climat du bassin du Congo.

Dans sa déclaration à notre journal, Nezha EL OUAFI a rappelé que c’était en marge de la COP22, et à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que les Chefs d’Etat et de Gouvernements Africains ont décidé de créer trois commissions pour concilier la lutte contre les changements climatiques et le développement économique pour une émergence de l’Afrique.

Il est à noter que la Commission du Bassin du Congo, présidée par le Congo et par M. Denis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo fait partie de ces trois commissions

 

 

 

Houcine ABENKCER
A propos Houcine ABENKCER 494 Articles
Cofondateur et rédacteur en chef du journal électronique LeVert.ma

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*