Vingt-six tonnes de mercure identifiées au Sénégal

Vingt-six tonnes de mercure sont identifiées au Sénégal dans divers domaines, dont les secteurs de l’orpaillage et de la cimenterie, a annoncé lundi à Dakar, Jost Dittkrist, coordonnateur du projet sur le mercure de l’organisation des Nations Unies pour la formation et la recherche (Unitar).

« Au Sénégal, nous avons identifié 26 tonnes de mercure, un métal lourd aux conséquences néfastes pour la santé humaine et l’environnement », a dit M. Dittkrist à la presse en marge de l’ouverture d’un atelier technique de validation des rapports sur le Cadre juridique et institutionnel existant, l’Inventaire national du mercure, l’Impact environnemental et sanitaire du mercure et le Draft du profil national sur le mercure.

La Convention de Minamata sur le mercure est un traité mondial visant à protéger la santé humaine et l’environnement contre les émissions et les rejets anthropogéniques de mercure et de composés de mercure.

La Convention a été adoptée le 10 octobre 2013 à une conférence diplomatique tenue à Kumamoto au Japon.

Parmi ses points importants de la convention, il y a l’interdiction de création de nouvelles mines de mercure, l’élimination de celles déjà existantes, la suppression et la réduction progressive de l’utilisation de mercure dans un certain nombre de produits et de procédés des mesures de contrôle des émissions dans l’air et des rejets dans le sol et l’eau et la nécessité d’un développement des contrôles nationaux sur l’extraction artisanale et de l’or à petite échelle.

« La principale source d’émission de mercure au Sénégal c’est l’orpaillage. Ensuite, nous avons la cimenterie », a poursuivi Jost Dittkrist, soulignant que des matrices importantes de ce métal sont retrouvées dans l’air, les eaux et sur le sol.

Toutes choses qui font dire à Mariline Diarra, directrice de l’environnement et des établissements classés que la problématique du mercure est certes environnemental mais aussi économique, surtout avec l’exploitation artisanale de l’or.

Rédaction
A propos Rédaction 2896 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.