Développement durable : Le Maroc prépare sa participation à la COP24

COP24 :Lancement d’un programme de construction d’infrastructures écologiques en Pologne
COP24 :Lancement d’un programme de construction d’infrastructures écologiques en Pologne

Après une présidence assurée par les îles Fidji en 2017, c’est au tour de la Pologne de prendre les commandes de cette négociation climatique internationale à laquelle participeront 192 Etats, à Katowice.

La 24ème Conférence des Nations unies sur le changement climatique (Cop24) qui se tiendra du 3 au 14 décembre 2018 à Katowice au sud de la Pologne, connaitra la participation du Maroc. Organisateur de la 22ème Conférence (COP22), le royaume voudrait capitaliser sur ses travaux et réalisations engagés et porter la voix du continent africain.

C’est dans ce sens que le secrétariat d’État chargé du Développement durable a lancé un appel d’offres pour l’organisation de la participation du Maroc à ce grand évènement. Coût de la prestation : 5 millions de dirhams.

La participation du Royaume sera organisée autour de deux espaces : la zone bleue réservée aux délégués de pays et observateurs accrédités et la zone verte destinée au large public. Cette zone est réservée à la société civile et aux pavillons pays. Le pavillon Maroc dans cette zone couvrira un espace de 70 m2 et doit refléter la modernité du pays et son implication dans des projets de grande envergure aux standards internationaux. «Cet espace doit être conçu dans le respect de l’environnement avec un positionnement innovant et une différenciation du pavillon Maroc grâce à un agencement fonctionnel, moderne et esthétique. Ce lieu devra servir à mettre en valeur les stratégies, les programmes et les initiatives entreprises par le Royaume en matière de développement durable et de changement climatique et mettre en avant le modèle économique du pays orienté vers les secteurs d’avenir tels que les énergies renouvelables, la gestion intégrée des ressources en eau, les éco-industries, la valorisation des déchets et l’économie circulaire», explique le secrétariat d’État dans le cahier des prescriptions spéciales (CPS) accompagnant l’appel d’offres.

A propos AS Zineb 398 Articles
Journaliste du journal électronique LeVert.ma

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.