Maroc – France : Une coopération pour la création d’un espace de paix et de prospérité

Le Maroc et la France sont en phase pour continuer à aller de l’avant vers la création d’un espace de paix et de prospérité et relever les défis majeurs qui se posent en cette période charnière du 21ème siècle, marquée par des mutations à la fois numériques et écologiques, a affirmé lundi soir Mme Catherine Morin-Dessailly, présidente de la commission culture, éducation et communication au Sénat français.

La France et le Maroc continuent de travailler ensemble pour approfondir davantage leurs relations et préparer l’avenir de leur jeunesse à travers notamment l’éducation et la culture, a souligné la sénatrice de seine maritime, dans une déclaration à la MAP lors de la réception offerte par l’ambassade du Royaume à Paris à l’occasion de la célébration du 18ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI.

En cette période marquée par des défis tellement importants notamment, économiques, démographiques et environnementaux, les femmes et les hommes politiques investis doivent rester convaincus que l’on peut avancer en travaillant ensemble, a- t-elle dit en réaction au discours de SM le Roi à l’occasion de la Fête du trône, dans lequel le Souverain a mis le doigt sur les dysfonctionnements qui bloquent la marche du Royaume au niveau aussi bien de l’administration que de l’action politique.

Mme Morin-Dessailly, qui est membre du groupe d’amitié France-Maroc au Sénat français, a par ailleurs salué les réformes audacieuses et essentielles enclenchées par le Maroc au cours des dernières années sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI.

“J’ai pu m’en rendre compte lorsque j’ai emmené ma commission, l’année dernière pour un long séjour à travers plusieurs régions du Royaume, pour appréhender notamment ces réformes dans les domaines des médias, de la culture, de la jeunesse et de l’enseignement”, a-t-elle souligné.

Durant la même cérémonie, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian avait observé que le Royaume est engagé dans un processus de réformes ambitieux qui vise la modernisation des institutions à travers la Constitution de 2011, l’émergence économique et l’insertion du pays dans le réseau d’échanges et de la mondialisation, mettant en exergue la relation privilégiée et solidement ancrée dans l’histoire entre la France et le Maroc.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de membres du gouvernement français, de parlementaires, de diplomates accrédités à Paris, ainsi que de plusieurs membres de la communauté marocaine établie en France.

Levert.ma avec MAP

Rédaction
A propos Rédaction 1960 Articles
LEVERT.MA est un journal électronique marocain dont l’activité principale est la communication sur l’environnement et le développement durable avec un ancrage local et des perspectives mondiales...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*